Transfert de connaissances : de la théorie à la mise en oeuvre

Aujourd’hui, produire ou utiliser des résultats de recherche qui rejoignent la société est important pour les scientifiques, les praticiennes, les praticiens et les politiques publiques. 

Néanmoins, certaines études montrent que le processus permettant de mobiliser des connaissances issues de la recherche est si compliqué que celles-ci ne sont pas assez considérées dans les milieux de pratique et de prise de décisions.

Les éléments phares de la formation MOOC en Transfert de connaissances

Ce billet vise à mettre de l’avant les éléments du processus menant à l’utilisation des connaissances. Ils sont extraits de la formation MOOC en Transfert de connaissances – Le courtage de connaissances élaborée par l’Équipe de recherche RENARD.  

Qu’est-ce que le courtage des connaissances ? C’est un « Processus qui vise, à l’aide d’un intermédiaire, à favoriser les relations et les interactions entre personnes du monde de la recherche, de l’intervention et de la décision pour produire et accompagner l’utilisation des connaissances disponibles et pertinentes ».

Si vous souhaitez avoir un rôle d’intermédiaire entre la recherche, la pratique et la prise de décision ou si vous souhaitez intégrer une vision du courtage dans vos projets, cette formation est faite pour vous ! Retrouvez-la ici.

Les étapes du processus de transformation des connaissances à la pratique pour les courtiers et courtières de connaissances

Visuel représentant le processus des connaissances à la pratique

En tant que (future) courtière et (futur) courtier de connaissances, voici les différentes étapes du processus des connaissances à la pratique à penser :

  • Identifier le problème et les besoins des utilisateurs/utilisatrices potentiel-les des connaissances 
  • Adapter les connaissances au contexte local
  • Identifier les facteurs qui facilitent ou freinent l’utilisation des connaissances
  • Sélectionner et adapter la stratégie et les activités choisies
  • Monitorer l’utilisation des connaissances
  • Évaluer les résultats des activités
  • Favoriser la pérennisation de l’initiative

Analyse des besoins pour une meilleure compréhension de la problématique : évaluation des connaissances existantes et identification de nouvelles connaissances

Afin de mieux connaître une problématique dans le but de prendre de meilleures décisions, il est important d’analyser des besoins pour mieux comprendre la demande, connaître les défis et les enjeux et déterminer la valeur ajoutée. Il est intéressant de se demander : 

  • Quels sont les besoins en connaissances?
  • Quand ces besoins ont-ils émergé? Récent ou longue date?
  • Quelles difficultés est-il possible d’anticiper?
  • Qui s’oppose à la prise de décision?

De plus, il est nécessaire d’évaluer si l’on souhaite valider des connaissances ou si l’on souhaite identifier de nouvelles connaissances. 



Visuel avec un bonhomme qui se pose des questions pour analyser des besoins pour une meilleure compréhension de la problématique

Les compétences relationnelles essentielles pour les courtiers/courtières de connaissances : instaurer un climat collaboratif

En tant que courtier/courtière ou futur courtier/courtière, il est essentiel de mettre en place un climat collaboratif et d’avoir plusieurs des 7 compétences relationnelles : 

  • Être à l’écoute
  • Questionner les parties prenantes 
  • Mettre de côté ses jugements personnels
  • Rallier les personnes 
  • Rallier les points de vue 
  • Faire preuve de souplesse 
  • Comprendre les personnes et leur perspective

Les différentes pratiques pour capter et analyser les meilleures connaissances

Il existe des pratiques pour capter et analyser les meilleures connaissances. 

  • La recherche documentaire

Certains objets de recherche demandent d’examiner la littérature (grise ou blanche). Afin de réaliser une recherche de qualité, il est important d’utiliser des opérateurs booléens (ET, OU, SAUF), pour connecter les idées, concepts ou mots-clés, afin de trouver les résultats les plus pertinents possible et d’ajuster son choix de mots clés. 

Par la suite, une synthèse des publications pertinentes identifiées est nécessaire afin de répertorier les nouvelles connaissances acquises.

  • La recension des pratiques

Il est également possible de faire une recension des pratiques (milieux semblables et crédibles, institutions similaires, pays comparables, budgets équivalents), afin de répertorier des exemples, des procédures, des récits, des protocoles permettant d’aider à mettre en place des pratiques (gestion du changement, mise en application d’une pratique, les avantages, les défis d’implantation). Pour ce faire, il est possible de consulter des sites spécialisés et d’effectuer des entrevues avec des promoteurs.  

  • La consultation d’experts

Lorsque le sujet demande des connaissances innovantes, fait l’objet de perspectives polarisées ou de résultats de recherches contradictoires, la consultation d’experts peut s’avérer utile. Les experts orientent des recherches ainsi que la prise de décision, conseillent sur la qualité des études et s’impliquent dans la production de connaissances.

  • La veille 

Afin de rester au courant des nouvelles publications sur un sujet, de maintenir un corpus de connaissances à jour ou encore de guider le renouvellement de décisions prises, la mise en place d’une veille devient intéressante. Pour y arriver, il faut tenir compte des différents besoins, déterminer la fréquence de consultation et s’abonner à des bulletins de veilles spécialisés.

  •  Les revues systématiques

Actuellement nous devons faire face à une explosion de la quantité de recherches publiées. Il est primordial d’organiser le corpus de connaissances de façon rigoureuse. La méthode des revues systématiques des écrits permet ainsi de synthétiser les connaissances afin de rendre plus facile la prise de décision. Il existe différents types de revues systématiques. Voici un aperçu :

Visuel représentant les différentes pratiques pour capter et analyser les meilleures connaissances

Cibler les activités de transfert de connaissances pertinentes selon le contexte à mettre en oeuvre

Visuel représentant les activités de transfert de connaissances pertinentes selon le contexte à mettre en oeuvre

Trois critères sont à prendre en considération pour cibler les activités pertinentes à mettre en œuvre selon votre contexte :

  1. Les objectifs de stratégie de transfert en fonction du public cible
  2. Le degré d’interactivité souhaité ou possible avec les publics
  3. Les mécanismes qui seront activés pour favoriser l’utilisation des connaissances

Adapter les outils de transfert des connaissances à chaque public cible

Chaque public cible présente des caractéristiques et des préférences différentes. Il faut adapter l’outil au profil de chaque pour le motiver à participer aux activités de transfert des connaissances. 

Voici quatre grandes étapes de l’adaptation du fond et de la forme des outils :

ÉTAPE 1 : bien délimiter votre ou vos publics 

ÉTAPE 2 : connaître les caractéristiques du ou des publics cibles

ÉTAPE 3 : Améliorer la communication des connaissances

ÉTAPE 4 : Le test (seul un test avec des membres du public cible pourra assurer que l’outil de TC est adapté)

Découvrez comment définir votre audience grâce à nos fiches synthèses bientôt disponibles.

Bien choisir les canaux de diffusion

Il est primordial de bien choisir les bons canaux de diffusion ou de partage des connaissances en fonction de la préférence de notre public cible. 

Afin de vous aider à mieux communiquer avec votre audience, à capter et maintenir son attention, et à favoriser la compréhension et la mémorisation de votre présentation, l’agence PhDesign a préparé une série de 3 fiches synthèse. Découvrez-les prochainement.

Maintenant, vous avez une idée de ce qu’on peut retrouver dans la formation MOOC sur le transfert des connaissances de l’équipe Renard. Pour plus d’information sur cette formation : Retrouvez-la ici.

Contactez-nous pour en apprendre plus sur nos services par formulaire ou courriel : [email protected]

Cet article vous a plu? En voici d'autres!

Des vidéos à partir de banques de vidéos – de quoi s’agit t-il?
l existe plusieurs types de vidéos et de façons de...
L’art de communiquer oralement sa recherche en conférence: lancement de trois fiches synthèses pour vous soutenir dans votre préparation 
La saison des conférences approche! Vous le savez, préparer une...
Nouveau financement du MEIE pour accélérer notre développement!
Notre agence est heureuse d’annoncer avoir reçu un financement de...
L’UX design : un atout essentiel pour notre agence de communication
Ce billet de blogue vise à montrer l’importance de l’UX...